Bio/info


Gaëlle découvre la photographie grâce à un voyage scolaire organisé à Venise par ses professeurs d'art plastique et de musique. Cette expérience et l'aide de sa maman la décide à faire des études de photographie. Elle est sélectionnée par concours pour entrer au lycée Brassaï à Paris, en 1992. Elle y passera quatre années qui lui permettront d'acquérir de très solides bases techniques mais aussi une meilleure connaissance de l'art et particulièrement de la photographie.

            A la fin de ses études, elle commence son expérience professionnelle comme photographe à l'Opéra Garnier où elle fournira quantité d'images d'architecture, de spectacle et de costume qui serviront pour l'illustration d'un livre sur: " les costumes de l'Opéra de Paris ". L'expérience suivante se  fait en association avec le Maroc, qui lui donne le goût du voyage et de la découverte qui sera plus tard exacerbé par la rencontre d'un photographe exceptionnel.

            Sa curiosité la pousse ensuite à découvrir le travail en studio, comme La Plateforme ou Cosmos, qui lui permettront de perfectionner sa technique de mise en lumière, notamment grâce à la photo de voiture et diverses autres productions d'images publicitaires. Gaëlle Véron fait aussi d'enrichissantes rencontres avec des photographes de renom qu'elle assistera régulièrement. Par la suite elle aura aussi l'occasion de travailler avec des sociétés de production telle que Continental Productions qui feront régulièrement appel à elle pour ses connaissances, et ce, dans diverses productions ( Heineken, Rochas, LaCornu, Louis Vuitton, etc... ) 

            En 2003, Gaëlle renoue avec ses premières amours et avec l'aide de l'artiste Jean Larivière, elle réapprend à s'exprimer à travers une oeuvre. La rencontre est révélatrice : la complicité des deux artistes l'emporte dans le sillon de ce maitre de l'image, à travers ces voyages pour la réalisation de nombreuses oeuvres.

C'est ainsi que tout commence pour cette jeune artiste...